20 mai 2010

Michel et Augustin - la simplicité de l'enfance


La marque Michel et Augustin a ceci de remarquable qu'elle associe avec grâce des idées de simplicité, de nostalgie, de qualité.

La vache qui a une bien longue lignée de personnages maternel, parfois bourru, légèrement délirant à l'image de la vache qui rit, suffit à peupler l'imaginaire de la marque. La vache dans sa rumination est aussi symbole d'une certaine sagesse, sans compter les Normandes et leurs cousines hindoue qui se couche aux carrefours. Son traitement ici à la manière des albums enfantin,  la douce ironie qui l'irradie. Un air de nostalgie. Sa simplicité est à la fois cette esthétique naïve mais aussi une certaine forme de morale exigeante en matière d'authenticité, de  bien-être, de cette éthique qui limite l'action à ne produire aucune nuissance, une morale de modestie.

Un élément remarquable est la taille de l'aventure, petite au regard de celles des concurrents, et l'astuce marketing d'une distribution sélective et une manière presque militante de la mettre en oeuvre.

La marque n'est pas seule sur ce positionnement, et d'ailleurs on peut se demande si la présence d'autres ne la renforce pas. Avec l'irruption des smoothies d'Innocent où de  des Ben and Jerry's, c'est un autre rapport aux marques qui se construit avec la tendresse d'un week-end en normandie, les pots de confitures, et des dessins d'enfants


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire