26 janvier 2013

Axe -sexual healing

The burning question
En matière de positionnement il est rare qu'on fasse simple. Pour Axe c'est différent. La marque promet au jeune jeune d'attirer les jeunes femmes. C'est plein de testostérone, celà peut avoir beaucoup d'humour. Mais le principe reste qu'un jeune mâle irrésistiblement attire les femelles doté de cette odeur. Bonheur que celà tienne à un animal aussi simple : masquer la sueur.

Il fallait pourtant amener ce message dans des médias sans odeur. Faire diffuser sans faiblesse, un message minimum. Avec ça, les femelles sont autour d'abeilles autour du fruit. De toute évidence, ils ont réussi. The Axe effect touche au coeur de nos passions.
Et s'il est un seul élément culturel de la marque, il est là :
Les jeunes hommes ne peuvent échapper à cette invite si claire. Ne cherchons pas les détails. La question brulante des jeunes hommes dans le rapport à leur corps trouve sa réponse dans le sourire des jeunes filles, et de faire fuire ce qui pourrait les faire fuire!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire